Le métier de l'immobilier, un marché en devenir

L'immobilier est un secteur dynamique proposant de nombreux métiers. L'évolution de la société et des modes de vie impactent directement les transactions immobilières en constante évolution. Les professionnels gérant la vente et la location de biens mais aussi l'administration ou l'expertise sont très demandés et ont de belles perspectives de carrière.

Un environnement riche et complexe pour tout métier dans l'immobilier

Le contexte économique et sociétal

La population augmente, la société est de plus en plus mobile, les particuliers bougent et les familles se séparent, se recomposent. Les biens immobiliers changent plus souvent de mains. Les locaux professionnels industriels et commerciaux ou les biens agricoles sont aussi en mutation constante.

Le contexte réglementaire

Le métier de l'immobilier est en évolution constante, en corrélation avec les normes réglementaires et les avancées techniques. Les modes de construction innovent, de nouvelles règles d'urbanisme et des normes environnementales s'imposent et les clients sont très exigeants. Les acteurs économiques de l'immobilier sont tenus de posséder des connaissances nombreuses et de faire preuve d'agilité pour s'adapter à leur clientèle.

Le métier dans l'immobilier, une diversité étonnante

Les professionnels de l'immobilier exercent leur métier au sein d'agences, auprès de promoteurs ou de constructeurs, dans des cabinets d'administration de bien. Les fonctions sont très diverses, transaction, gestion, promotion, et s'exercent soit de manière indépendante, soit en tant que salarié.

Le métier de l'immobilier au cœur des transactions immobilières

L'agent immobilier vend et loue des biens après avoir prospecté, évalué les prix, organisé la publicité et les visites. Il négocie les ventes et locations, assiste les acheteurs et les vendeurs dans leurs démarches juridiques et financières. Il peut être chef d'agence ou indépendant. C'est un poste clé qui demande de bonnes connaissances, une réelle disponibilité et le sens des relations humaines. D'autres métiers entrent dans cette sphère de transactions : le négociateur immobilier, le commercial immobilier, le mandataire immobilier, l'expert immobilier.

La gestion des biens, un métier de l'immobilier à forte valeur juridique et technique

Directeur d'agence immobilière de gestion, administrateurs ou gestionnaires de biens, syndic de propriété, expert immobilier, tous ces métiers engagent la responsabilité de ceux qui l'exercent pour assister, protéger et éclairer leurs clients, particuliers ou sociétés. Connaissances du droit de l'immobilier, du bâtiment, qualités de bon gestionnaire, méthode et rigueur sont indispensables pour réussir.

De la recherche d'un terrain la commercialisation du bâti, un métier de l'immobilier pour chaque phase

Le promoteur immobilier recherche et achète des terrains, élabore le financement, suit la construction et commercialise le projet. C'est un chef d'orchestre faisant appel à des intervenants tels des architectes, urbanistes, géomètres, banquiers. D'autres métiers de l'immobilier concourent à ces opérations complexes : prospecteur foncier, chargé de développement immobilier, directeur des programmes immobiliers, lotisseurs.

Tous ces métiers requièrent une formation supérieure, d'un BTS professions immobilières de niveau Bac + 2 minimum, à un Master spécialisé de niveau Bac + 5 ou Bac + 6 pour les plus complexes.